Partagez !
Share On Facebook

Yoga intégral ashtanga Bruxelles / article 56 / la royauté dans l’hindouisme

 

 

Sardar Singh, Maharaja de Jodhpur (fin 19ème)

 

 

Apparemment un surhomme est toujours un homme et rarement une femme. C’est en soi significatif que l’homme ait besoin de la perspective du superlatif, chose qui semblerait indifférent à la femme qui serait alors naturellement superlative. C’est bien injuste, l’effort masculin est, à tout prendre, touchant et il est bien malintentionné de le reprocher à ce pauvre déficient.

 

Texte extrait de « Note sur les signes corporels dans l’Inde ancienne » de Bernard-Thierry Solange, in: Bulletins et Mémoires de la Société d’anthropologie de Paris, X° Série, tome 5 fascicule 3-6, 1954. pp. 236-249.


 

 

Un manuel du VIe siècle, la Brhatsamhitâ, consacre une large part à la description des signes corporels,  » des particularités physiques de tout ordre sur lesquelles doivent se fonder les prédictions de bonheur ou de malheur, de pauvreté ou de richesse, la promesse dé la royauté ou d’une nombreuse descendance « . L’auteur, Varâhamihira… y propose un aperçu d’une sémiologie tirée de l’aspect extérieur et des particularités physiques de l’homme, notamment la complexion, la voix, le tempérament, la charpente, la douceur du contact, le teint, la physionomie, la taille, le poids, le caractère, la marche (traduction de Louis Renou, in Anthologie Sanskrite, Payot, 1947, p. 362-364:) :

 

 


Yoga Bruxelles / Sultan Dulah, the prince consort of Bhopal La complexion aqueuse est douce au toucher, blanche ou blonde, plaisante à voir ; elle donne chance, tendresse, plaisir et succès. Comme une mère, elle produit l’exaucement de tous les désirs et comporte pour les humains des conséquences heureuses.yoga

 

Violente et hautaine, couleur du lotus rouge, de l’or ou du feu, jointe à l’énergie, la vaillance et l’ardeur, la complexion ignée conduit les hommes vers la victoire ; elle donne rapidement la réalisation des choses souhaitées.

 

La complexion émanée du vent est sale, rude, noire, malodorante, elle engendre la mort, les fers, la maladie, le malheur, la perte de biens. Celle qui résulte de l’éther ressemble au cristal: toute brillante et noble, elle porte chance, c’est un vrai trésor de félicité …/…yoga

 

La voix. — Les rois (1) ont un timbre de voix pareil à l’éléphant, au taureau, à une masse de chariots, au tambour ou au tambourin, au lion, au nuage qui tonne. Les hommes sans argent ni bonheur ont des voix d’ânes, brisées et rauques. 

 

Le tempérament. — II y a sept constituants : graisse, moelle, peau, os, sperme, sang et chair. En voici les effets pour l’homme, en bref :

 

Ceux chez qui le sang domine ont les organes suivants à teinte rouge : palais, lèvres, gencives, langue, coin des yeux, anus, mains et pieds. Ils ont en grand nombre des plaisirs et des richesses, des femmes et des fils. 

 

Ceux à peau grasse sont riches ; (ceux à peau douce) ont chance en amour, (à peau mince) sont intelligents. Ceux chez qui domine la moelle ou la graisse ont le corps bien fait, ils possèdent des fils et des biens. 

 

Celui chez qui dominent les os a des os épais, il est vigoureux, beau; accompli en savoir. Ceux qui ont un sperme abondant et lourd sont heureux en amour, instruits et beaux. Celui chez qui la chair domine est corpulent, instruit, riche et beau. 

 

La charpente. — On appelle bien charpenté celui dont les jointures sont bien assemblées. C’est la marque d’un homme qui jouit du bonheur

 

La douceur du contact — Cinq parties du corps doivent présenter un aspect lisse : la voix, la langue, les dents, les yeux, les ongles. Les hommes riches en fils, en argent, en bonne chance, les ont lisses, les pauvres les ont rugueuses. 

 

Le teint — Un teint éclatant, uni, est le fait des rois ; intermédiaire, des gens ayant des fils et du bien ; rude, des indigents ; clair, il donne chance, mais non pas s’il est trouble.yoga

 

La physionomie. — C’est par le visage que se laisse sentir la physionomie. Ceux qui ont une figure de bœuf, de tigre, de lion ou d’aigle, ce sont des rois à l’ardeur irrésistible, vainqueurs de leurs ennemis. Ceux qui ont des têtes comme des singes, des buffles, des sangliers ou des boucs, possèdent des fils, de l’argent, du bonheur. S’ils ont des têtes et des corps d’ânes ou de chameau, ils n’ont ni bien ni bonheur.

 

La taille. — Cent huit, quatre-vingt-seize et quatre-vingt-quatre, telles sont, comptées en doigts, les dimensions, haute, moyenne, ou petite, pour la taille de l’homme.yoga

 

Le poids. — Un homme qui est à l’aise pèse un demi-bhâra (2) , un homme qui souffre pèse moins. Un bhâra, voilà le poids des gens tout à fait opulents ; un et demi, celui des souverains de la terre. Une femme de 20 ans, un homme de 25 ans, ou bien encore celui qui est dans la 4e partie de sa vie, ont leur poids et leur taille accomplis,

 

yoga Bruxelles  / Sir Arjun Singh, Raja of Narsinghgarh

 

Le caractère. — Terre, eau, feu, vent, éther, dieux, hommes, raksas (3), piçâca (3} et bêtes, voilà comment va le caractère de l’homme. En voici les marques :

 

Celui qui a la nature de la terre sent la fleur agréable, il partage toutes les joies, il est ferme et de bon souffle.

Celui qui a la nature de l’eau boit beaucoup d’eau, se plaît aux femmes et jouit des breuvages.

Celui qui a le caractère de feu est changeant, très vif, cruel, affamé, glouton.yoga

Celui qui tient du vent, mobile, maigre, tombant vite sous l’empire de la colère.

Celui qui a le caractère de l’éther est malin, le visage ouvert, habile à saisir les sons, le corps poreux.

Celui qui tient des dieux : généreux, peu irritable, affectueux.yoga

Celui qui tient des hommes aime le chant et les bijoux, sa nature le porte à partager toujours. Celui qui tient des raksas est irascible, pervers, méchant. Des piçâca : changeant, sale, bavard, le corps volumineux.yoga

Celui qui tient des bêtes : timide, affamé, vorace.

 

Voilà les types d’homme dont les experts en signes décrivent ainsi le caractère.

 

La marche. — Pour la marche, les rois sont comme les tigres, les cygnes, les éléphants en rut, les taureaux et les paons. Ceux dont la marche est calme et sans bruit sont des maîtres ; les pauvres ont le pas rapide et bondissant. »

 

Commentaires yoga

 (1) Le roi est considéré ici comme une surhomme : roi tout puissant régnant sur toute la terre.

(2) Le Bhâra, mesure de poids = 20 tulâ -= 2000 pala (1 pala «= 93 g 312), un demi-bhâra égale donc 1000 pala, soit 93 kg 312. Un bhâra équivaut à 186 kg 624,et un bhâra et demi, à 279 kg 936.

(3) Personnages inférieurs, démons. dans la hiérarchie brahmanique des êtres.

 

Illustrations

Sultan Dulah, prince consort de Bhopal (1901)

Arjun Singh, Raja (roi) de Narsinghgarh (1900)

 

 

Print This Post Print This Post Email This Post Email This Post

Autres cours au Dojo

Articles & Textes

Nouveau cours le jeudi matin..

Partagez !
Share On Facebook

Yoga Bruxelles / nouveau cours le jeudi matin

 

Nouveau cours le jeudi matin à 9h. Téléphoner au professeur (Patrick Buch) pour des précisions…suivre le lien….